Bô Marché

Boutique

Bo marché a ouvert ses portes en août à La Possession. Plus qu’une boutique, c’est un concept de vie qui s’offre aux visiteurs. Qu’ils soientacheteurs ou simples curieux

Installé à La Possession dans un étrange ancien hangar à ULM, Bo Concept a ouvert ses portes en août. Extérieur comme intérieur, la boutique reflète avec un étonnant mimétisme le style de sa conceptrice. Raffinée, spontanée, sophistiquée et directe. Portoise d’origine, diplômée d’une école de commerce, Jessica a travaillé pendant seize ans dans le marketing auprès de grandes marques de l’univers « premium », le groupe LVMH notamment. « La mode mais aussi les spiritueux. Si aujourd’hui j’ai choisi ce positionnement premium, c’est tout simplement que j’aime les belles choses. J’ai aimé mon travail de responsable marketing mais j’avais envie de me lancer dans une autre aventure, plus personnelle ». Cinq ans de réflexion, 18 mois de préparation du projet, Bo Marché est né.

Home sweet home

On pousse la porte de la boutique
« Bo Marché » comme on rentrerait dans son « home sweet home ». L’ambiance est cosy, le décor soigné, l’atmosphère est chaleureuse. Boutique de vêtements ? Epicerie fine ? Magasin de déco ? Dif ficile à dire. Dans l’étonnant endroit se cotoient vêtements de marque, bijoux, champagnes millésimés, infusions bio, petites douceurs sucrées et bibelot. « J’ai cherché à créer ici un univers de vie » explique Jessica Ringuin-Velleyen, jolie trentenaire au style business woman. « J’adore la mode, le champagne, les bijoux et la déco. En créant ce concept store, je n’ai tout simplement pas voulu choisir. Bo Marché, c’est un endroit qui me ressemble, qui reflète aussi bien mon style de vie que mon parcours professionnel ».

 

JUSTE POUR LE PLAISIR DES YEUX
Avec Bo Marché, Jessica a donné un nouveau sens à sa vie. « Ici, je m’épanouis, de surcroît à La Possession, une commune que j’aime beaucoup. Et dans un confort de vie incomparable ». Pénétrer l’univers de Bo Marché, c’est plonger dans un univers de bon goût, convivial et de grande classe. On y trouvera, du côté des vêtements quelques exclusivités comme les marques Sarah Lavoine (l’ex de Marc Lavoine), Antik Batik, Isabel Morant ou Forte Forte. Les connaisseurs apprécieront. Un univers dont la créatrice assume la dimension « premium » mais sans lui octroyer la moindre connotation sélective. « Je souhaite que cet endroit soit ouvert à tous. Tout le monde est ici le bienvenu et sera accueilli avec la même convivialité, que l’on vienne pour acheter ou pour le seul plaisir des yeux ». Femme d’affaire aver tie et un brin visionnaire, Jessica fourmille déjà de projets. Bo Marché ne constitue que la première étape, d’un concept « village » qui ne demande qu’à sortir de terre dans un espace extérieur encore vaste et inoccupé. « Je souhaite effectivement optimiser mon outil de travail. Bo Marché constitue la base de mon projet. Il me reste à poser les étages ».

Bo Marché – 42 bis, rue Evariste de Parny -+ 97419 La Possession Facebook, Instagram : Bô.Marché jessica@bo-marche.fr